06 août 2005

LA FEMME EST L'AVENIR DE L'HOMME

Quand est-ce que Score fait un article "critiquer les films auxquels on n'a rien compris (et un peu chiants, aussi)"? Parce que là, j'en ai sérieusement besoin. La femme est l'avenir de l'homme est certainement un film très bien, variation autour de deux amis qui retrouvent la fille qu'ils ont aimée. Par petites touches, Hong Sang-Soo parle d'amour, de sexe, de confiance... Bon, j'arrête. Je n'ai presque rien compris au film, en voici quelques raisons:
- j'ai réalisé trop tard qu'il y avait des flashbacks ;
- j'ai eu du mal à différencier les personnages (que celui à qui ça n'est jamais arrivé me jette la première pierre) ;
- c'est un peu chiant même pour les gens qui comprennent tout, non?
Bref, loin de moi l'idée que c'est un film nul. Je suis juste totalement passé à côté. Pardon, Sang-Soo (ah oui, si vous n'étiez pas au courant, dans les noms coréens, le prénom, c'est le truc avec un tiret et qui se trouve APRÈS le nom).

3 Comments:

Blogger Mr Brown said...

De toute façon, avec un titre pareil, ça pouvait être que nul.

6/8/05 15:27  
Blogger Rob Gordon said...

D'autres titres de films de HSS:
Le pouvoir de la province de Kangwon
Le jour où le cochon est tombé dans le puits
La vierge mise à nu par ses prétendants


Alors je crois que celui-là, toute misogynie mise à part, c'est quand même loin d'être le plus pourri.

6/8/05 20:50  
Blogger Mr Brown said...

Je ne suis pas d'accord.

Le jour où le cochon est tombé dans le puits, c'est quand même un titre d'une extreme puissance, terriblement évocateur des jours sombres qui attendent les personnages du film.

Et puis la misogynie, c'est quand même plus fashion.

7/8/05 11:40  

Enregistrer un commentaire

<< Home