13 mai 2007

LITTLE CHILDREN

Après un In the bedroom bouleversant et pudique, qui avait su entrer dans le domaine dans l'intime sans tomber dans le voyeurisme et le mauvais goût, on attendait de pied ferme le deuxième long métrage de Todd Field. Si l'on retrouve chez le metteur en scène une certaine attirance pour les petites villes, leurs commérages et leur calme apparent, Little children est tout de même un film très différent du précédent. Construit d'une façon assez déconcertante, s'ttardant longuement sur un personnage secondaire avant de replonger dans l'intrigue principale, Little children est un film gonflé, qui conte la relation passablement adultérine de deux parents au foyer, dans une ville aux aguets après la libération d'un pédophile notoire.
Todd Field a eu le courage de traiter frontalement des sujets aussi délicats que celui-ci, à tel point que le film provoque un véritable malaise chez le spectateur, même dans le cadre scènes apparemment anodines. C'est peut-être même trop : sans pour autant filmer des attouchements ou ce genre de glauquerie malheureusement bien réelle, on a parfois l'impression que Field cherche avant tout à gêner le spectateur, et ce au détriment de la ligne directirce de son film. Du coup, Little children devient difficile à suivre, malgré des séquences d'une rare force, transcendées par une mise en scène discrète mais très réfléchie. On passe donc à côté d'un grand film, sans pour autant bouder son plaisir : le duo formé de Kate Winslet et Patrick Wilson est une délectation de tous les instants, les deux acteurs se donnant pleinement pour magnifier la relation moite et perverse qui unit leurs deux personnages. Formidable metteur en scène, grand directeur d'acteurs, on n'attend plus qu'une chose de Todd Field : qu'il cisèle encore plus son écriture pour nous offrir un troisième long irréprochable. On y croit.
6/10

1 Comments:

Anonymous Wilyrah http://lebleudumiroir.canalblog.com said...

J'ai énormément aimé ce film. Acteurs bien dirigés (Winslet et Jackie Earle Haley), photographie sublime, excellente mise en scène.
Peut-être il y aura t'il un défaut ça et là, mais je les ai ignoré inconsciemment et apprécié totalement ce film, un des meilleurs de l'année 2007 pour moi.

13/12/07 09:55  

Enregistrer un commentaire

<< Home