05 octobre 2005

LE CINQUIÈME ÉLÉMENT

En 1997, l'évènement du festival de Cannes s'appelait Le cinquième élément. Comme d'habitude chez Besson, on n'en savait absolument rien. Avec le recul, c'était aussi bien. Si le film n'est pas exempt de qualités, le scénartio du film semble avoir été écrit par un ado doué pour son âge mais pas tout à fait assez mûr. Résultat : un film naïf et simpliste qui passe à côté de beaucoup de ses objectifs. Si le savoir-faire de Besson n'est pas à remettre en cause, et si son casting est en béton armé, on ne peut que regretter qu'il n'ait pas su se priver de cet humour bessonien si peu fin qui tombe 9 fois sur 10 à côté de la plaque. On ne fait pas les mêmes vannes quand on écrit Le cinquième élément et Taxi, nom de nom. Alors le film reste une succession de moments plus ou moins délirants (et plus ou moins réussis), bien loin de ce que Besson aurait voulu en faire.
4/10

1 Comments:

Anonymous FReD said...

Pourquoi pas un top 5 des films de Besson ?


Hum.

24/10/05 10:20  

Enregistrer un commentaire

<< Home